Voyages Chine
accueil | presentation | NOS VOYAGES | NOTRE CONCEPTION DU VOYAGE | QUI VOYAGE AVEC NOUS | CHOISIR SON VOYAGE | CONTACT | INFOS PRATIQUES
 
Les grandes fêtes de l'Amdo et du Kham Tous nos voyages en Ethiopie
CHINE (Gansu - Qinghai - Sichuan) - C372
 
Déroulement du voyage
 
JOUR 1 : PARIS - PEKIN (BEIJING)
 

Départ de Paris Roissy. Nuit en vol.

 
 
JOUR 2 : PEKIN
 

Arrivée le matin. Promenade dans les Hutongs. Visite du temple des lamas et du temple de Confucius (si le temps le permet). Hôtel Qianmen.

 
 
JOUR 3 : PEKIN - LANZHOU
 

Le matin, envol pour Lanzhou aux portes de l’Amdo, fief des Golok. Promenade sur le fleuve Jaune (si le temps le permet). Visite du musée. Hôtel International.

 
 
JOUR 4 : LANZHOU – BINGLIN SI - LINXIA – XIAHE 280 km
 

Départ pour aller admirer les grottes des « dix mille bouddhas » de Bingling Si. Creusées sous la dynastie des Wei du Nord sur le flanc d’une gorge de 60m de profondeur ; elles furent un grand centre bouddhique sous les Song et les Ming. Route Linxia, centre régional des minorités Dongxiang, émigrés d’Asie Centrale au 13e siècle et jadis halte importante sur la Route de la Soie. De style musulman très marqué, sa grande mosquée a été édifiée au centre ville, elle abrite de jolies sculptures sur briques. Trajet à travers d’impressionnants paysages de loess et les villages de minorités Hui. Nous prenons une belle route qui grimpe à travers les pâturages pour rejoindre Xiahe (120 km - 2h), passage d’un col à 3600 mètres. Arrivée en fin d’après-midi. Xiahe s’étend sur plusieurs kilomètres d’est en ouest, le long de la rivière Daxia. Hôtel Xiahe Xiling.

 
 
JOUR 5 : XIAHE – LABRANG – TONGREN
 

Découverte de Xiahe qui s’étend sur plusieurs kilomètres d’est en ouest,  le long de la rivière Daxia. Le monastère de Labrang, à mi chemin, marque la division entre la partie est de la ville, peuplée de Han (45% de la population) et de Hui (10% de la po pulation), et la partie ouest, à très forte majorité tibétaine (45% de la population). Labrang (Labulengsi) se trouve à 2920 mètres d’altitude, c’est la plus grande lamaserie de Chine fondée en 1710 par l’école des Bonnets Jaunes. Les lieux de culte et les cellules de moines sont regroupés dans un vaste ensemble ainsi que ses universités. Promenade dans le village. Nous visitons le complexe monastique de Labrang. Hôtel Huangnan.

 
 
JOUR 6 : TONGREN – WUTUN – LUNGWU – GUOMARE - XINING
 

Visite des monastères de Wutun (Bonnets Jaunes) ; les moines de ce monastère sont spécialisés dans le réalisation des thangkas , du monastère de Lungwu (Bonnets jaunes) et de celui de Guomare. Nous traversons de beaux paysages entre collines et montagnes le long de la route pour rejoindre Xining. Traversée de villages en pisé. Hôtel Qinghai.

 
 
JOUR 7 : XINING – KUMBUM - XINING - GONGHE (330km)
 

Visite du monastère de Kumbum (Ta’er) dédié à Tsongkapa, le fondateur de la secte des Bonnets Jaunes. Ce monastère date de l’époque Ming et associe l’architecture han et tibétaine. Alexandra David-Neel résida dans cette lamaserie qui s’étend sur 40 hectares et abritait autrefois 2000 moines. Route pour Gonghe. Hôtel Hainan (eau chaude, douche, toilettes). 

 
 
JOUR 8 : GONGHE – MADOI (MATO) (4300 m - 510 km)
 

Traversée de vastes plateaux de l’Amdo en direction de Madoi où se trouve le premier pont construit sur le fleuve jaune (Yangtze ou en chinois Huang He) dont la source se situe à 200 km à l’Ouest de Madoi. Le long de la route, bannières au vent et stupas, parsèment le paysage. Nuit sous tente. 

 
 
JOUR 9 : MADOI - SHEWU - JYEKUNDO (YUSHU) (4825 m - 345 km)
 

Longue route pour Jyekundo, passage du col Balankaya (4825 m), qui marque la frontière entre la province de l’Amdo et celle du Kham avec ses paysages alpins, nous sommes en pays Kampas (les Tibétains de l’est). Après Shewu, arrêt à Gyanak Mani, le plus grand mur de mani de tout le Tibet entièrement détruit durant la révolution culturelle. Il fut reconstruit en 1987 et est de nouveau un lieu de pèlerinage très important pour tous les Tibétains. Visite du nouveau temple. Continuation pour Jyekundo (Yushu).
La ville s’étale au pied d’un ensemble de collines, elle est située au carrefour des routes menant à Lhassa, à Xining et vers la province du  Sichuan. Elle doit son importance à sa position stratégique au carrefour des pistes caravanières. Nuit sous tente sur les hauteurs.  

 
 
JOUR 10 : JYEKUNDO (3800 m) (FESTIVAL)
 

Sur les hauts pâturages, c’est le premier jour de festival, nous assistons à la cérémonie d’ouverture, aux danses représentées par les différents villages de la région, aux courses de chevaux, aux jeux d’adresse, en compagnie de milliers de nomades venus assister à la  plus grande fête laïque du Kham. En fin d’après-midi, nous allons visiter le monastère Dondrubling, de l’école Sakya construit à la fin du  XIIIe siècle, domine la ville sur deux collines jumelles se faisant face. Nuit sous tente.

 
 
JOUR 11 : JYEKUNDO
 

Visite du monastère de Bida (Beedo), lieu de pèlerinage et site historique associé à la princesse chinoise Wencheng qui y séjourna lors de son voyage pour se rendre à Lhassa. De nombreux tibétains viennent ici en pèlerinage et font le tour des collines sacrées. Retour au festival  afin d’assister de nouveau à différentes activités le reste de la journée.
Nuit sous tente.

 
 
JOUR 12 : JYEKUNDO – SHEWU – SERSHUL – DZOGCHEN (332 km)
 

Départ pour Shewu. Visite du monastère de Dogon Puntsok et ses maisons de couleurs bleu gris, caractéristiques de l’école des Sakyapa. Continuation pour Sershul. Visite du monastère Gelugpa  de Sershul  (1000 moines),  le plus grand de la région.  Visite du monastère de Zhechen et du monastère de Dzogchen. Nuit au monastère, sous tente ou en guest house (toilettes communes, pas de douche, possibilité de se laver).

 
 
JOUR 13 : DZOCHEN - MANIGANGO – DERGE (160 km)
 

Départ pour Manigango en passant par le col de Nuri La (4630 m) Visite du monastère de Dargye d’obédience Gelugpa formant un complexe fortifié. Route pour Derge, ancienne capitale de l’un des cinq royaumes du Kham, située au fond d’une gorge. La route longe le lac sacré de Yilhun Lhatso (entouré de pierres gravées de mantra) puis monte au col de Trola  (5050 m) avant de redescendre vers Derge par une vallée étroite : hameaux, murs de mani et bannières au vent apparaissent alors. Visite du  monastère de Lhundrupteng (Sakya) et de la plus célèbre imprimerie de tout le Tibet, (300 personnes travaillent à l’édition du canon bouddhique), elle renferme des milliers de planches xylographiques. Presque entièrement détruite pendant la Révolution Culturelle, elle a repris ses activités.
La vieille ville avec ses maisons, temples et habitations monacales se répand sur les pentes d es montagnes qui l’encadrent. Hôtel Derge ou hôtel Que Er shan (toilettes et douches privées, eau chaude).

 
 
JOUR 14 : DERGE - HORPO - KATOK - HORPO – DERGE (370 km)
 

Route pour rejoindre le monastère de Katok  (4000 m - si l’état  de la piste le permet), le plus ancien (800 moines) de l’école Nyingmapa. Le site majestueux et impressionnant de Katok reste un des plus importants lieux de pèlerinage du Kham. La route est parfois coupée et dans ce cas-là nous ne pourrons pas aller à Katok. Nous compenserons par d’autres visites. Retour à Horpo puis Derge. Hôtel Derge ou hôtel Que Er shan (toilettes et douches privées, eau chaude).

 
 
JOUR 15 : DERGE - MANIGANGO - KANTZE – XINLONG (NYARONG) (220 km)
 

Route pour Manigango et continuation pour Kantze. La vieille ville de Kantze est typique avec ses maisons construites et décorées de rondins de bois de couleur rouge foncée. Visite du monastère de Angtsang (Nyingmapa) et du monastère Yishel (bön). Hôtel Blueman (toilettes, douches et eau chaude).

 
 
JOUR 16 : XINLONG - LITANG (239 km)
 

Longue et belle route de paysage alpin (où l’on peut voir une déforestation  massive) dans des vallées encaissées pour atteindre Batang et Litang. Litang est surnommée la « cité des Hautes Terres ». Hôtel Gaocheng  (toilettes privées, douches communes, eau chaude).

 
 
JOUR 17 : LITANG (FESTIVAL)
 

Journée consacrée au Festival, réputé pour ses courses de chevaux dont les cavaliers rivalisent d’acrobatie et de courage. Concours de danses et de chants, ambiance de kermesse au milieu d’une centaine de tentes d’apparat à cette occasion. Balade dans la ville, haute en couleur et visite du monastère Ganden Thubten Chockorling. Hôtel Gaocheng  (toilettes privées, douches communes, eau chaude).

 
 
JOUR 18 : LITANG – KANGDING (DARTSEDO) (276 km)
 

Retour au festival avant de partir en fonction des horaires. Visite du monastère de Litang Chöde originellement d’obédience Bön, il devint Gelugpa au 16e siècle sous la dynastie des Ming. Route pour Kangding (Dartsedo), ancien carrefour sur les routes commericales du Tibet. Visite du monastère gelugpa de Naqchu. Hôtel Qingke Wangve.

 
 
JOUR 19 : KANDING – CHENGDU (368 km)
 

Longue route pour rejoindre Chengdu en passant par le long tunnel du Mont Erlan (plus de 4km de long). Après Ya’an, autoroute jusqu’à Chengdu. Hôtel Tibet.

 
 
JOUR 20 : CHENGDU - PEKIN - PARIS
 

Envol pour Pékin par la compagnie Air China. Continuation pour Paris par la même compagnie. Arrivée le soir.

Il faut savoir que nos circuits souvent originaux et opérant parfois hors des sentiers battus, peuvent être soumis à des contraintes indépendantes de notre volonté : conditions climatiques, états des routes ou des pistes (éboulement, glissement de terrain), vols annulés ou retardés, grèves, réquisitions d’hôtels, fête(s) annulée(s) ou reporté(es)… Certaines modifications, au mieux de vos intérêts, pourraient alors être apportées dans le déroulement du programme.  
 
 
 
Déroulement du voyage
 
Conditions de déplacement
 
Hébergement
 
Climat
   
Dates et prix
   
 
Prendre une option
sur ce voyage
 
 
Recevez notre
catalogue
 
 
 
 
 
Au pays des pandas  
En savoir plus
 
   
 
Entre rizières en terrasses et pains de sucre  
En savoir plus
 
   
 
Route de la soie : déserts, oasis et marchés  
En savoir plus
 
   
 
Du royaume de Guge au Kailash, mont sacré  
En savoir plus
 
   
 
Au pays des Miao et des Dong  
En savoir plus
 
   
 
Le Grand Tibet  
En savoir plus
 
   
 
Minorités sur la route du thé et des chevaux  
En savoir plus
 
   
 
La route de la Soie et des Chevaux  
En savoir plus
 
   
 
Les nouveaux mandarins  
En savoir plus
 
   
 
Déserts : du sud Gobi au Taklamakan  
En savoir plus
 
   
 
Temples rupestres de Dunhuang à Xian  
En savoir plus
 
   
 
Regards géopolitiques  
En savoir plus
 
   
 
A l'altitude des Dieux  
En savoir plus
 
   
 
Des ports marchands aux monts célestes  
En savoir plus
 
   
 
Villes jardins et monts sacrés  
En savoir plus
 
   
 
Les monts célestes sur la route du Kham : Monastères et nomades  
En savoir plus
 
   
 
Les grandes fêtes de l'Amdo et du Kham  
En savoir plus
 
   
 
Terres des poètes et des peintres  
En savoir plus
 
   
 
Autour de la Mer Jaune, dans les pas de Confucius  
En savoir plus
 
   
 
Réveillon à Pékin, traditionnelle et contemporaine  
En savoir plus
 
   
 
La route du jade et des pierres précieuses  
En savoir plus
 
   
     
 Explorator 2007 tous droits réservés - Notice légale - Plan du site Réalisé par Aditel agence web