Voyages Chine
accueil | presentation | NOS VOYAGES | NOTRE CONCEPTION DU VOYAGE | QUI VOYAGE AVEC NOUS | CHOISIR SON VOYAGE | CONTACT | INFOS PRATIQUES
 
Les monts célestes sur la route du Kham : Monastères et nomades Tous nos voyages en Ethiopie
CHINE (Yunnan - Tibet) - C371
 
Déroulement du voyage
 
JOUR 1 : PARIS - PEKIN
 

Envol de Paris Roissy pour Pékin par la compagnie Air China. Nuit en vol.

 
 
JOUR 2 : PEKIN
 

Arrivée le matin. Visite du temple des Lamas et du temple de Confucius. Promenade dans les Hutongs. Nuit à l’hôtel Qianmen ou Rainbow.

 
 
JOUR 3 : PEKIN - KUNMING
 

Vol pour Kunming. Visite de Kunming, la capitale de la Province de Yunnan, baptisée “La Ville du Printemps Eternel”. Elle portait le nom de “Yunnan Fu” à l’époque où la région était sous contrôle français. Visite du marché aux fleurs et aux oiseaux, promenade dans le vieux quartier de la ville. Hôtel Kunming.

 
 
JOUR 4 : KUNMING – ZHONGDIAN (3000 m)
 

Le matin, envol pour Zhongdian. Nous sommes au cœur du "Shangri-la" et Zhongdian (Gyelthang en tibétain) en est le chef-lieu sur le plateau tibétain dans un superbe environnement de montagnes drapées de conifères. La montagne est couverte de prairies fleuries où paissent les yaks. Ville du bout du monde aux confins du Yunnan et du Tibet. Hôtel Deqen ou Holy Palace.

 
 
JOUR 5 : ZHONGDIAN – DEQEN (Yol) (184 km - 3480m)
 

La position géographique de cette région en fait un carrefour commercial et d’échange entre les Tibétains, qui apportent leur laine, et les Han, qui vendent leur thé. Découverte du marché local de Zhongdian. Pour apprécier les influences du bouddhisme de l’école des Gelugpa ; à la sortie de la ville, nous visitons la lamaserie Songzanlin, édifiée par le cinquième Dalaï Lama, elle abrite encore 600 moines. Les ruines qui contrastent avec les parties rénovées nous racontent une histoire mouvementée. Plus tard, nous nous arrêtons à Benzilan (81 km), village tibétain connu pour son grand moulin à prières et sa fabrique de bois tourné, dont les bols en bois sont appelés phorpa par les Tibétains. Aux abords de Deqen (Jol en tibétain), nous apercevrons la silhouette majestueuse du Khawa Karpo (6740 m). Deqen se trouve dans une gorge. Hôtel Kawakarpo ou Rainbow.

 
 
JOUR 6 : DEQEN - CIZHONG - DEQEN - FELAISI (175 km – 3400 m)
 

Mauvaise route dans de très beaux paysages pour aller visiter l’église catholique dans le petit village de Cizhong situé à côté du fleuve Lacang (Mékong) avec votre guide local francophone. Son architecture est une combinaison des styles occidental et chinois. C’est la plus grande église catholique dans la région. Dans l’église une immense collection de livres est conservée. On trouve également un jardin et un vignoble. Retour à Felaisi. Hôtel Fenghui.

 
 
JOUR 7 : FELAISI - DEQEN – TSAKHALO (Yanjing) (115 km, 3109 m)
 

Nous partirons ensuite pour Tsakhalo. Le Khawa Karpo représente pour les Tibétains la tête du Bouddha, tandis qu’à l’ouest, le Mont Kailash serait le corps. Notre route longe ce lieu de pèlerinage effectué par les tibétologues : J. Bacot et Alexandra David-Néel au début du siècle. Avant notre départ, nous visitons le monastère Ganden Dongdru. Sur notre route, les villages se font plus rares, nous arrivons dans le pays des Khampas, connus pour leurs moeurs guerrières. Peu avant l’arrivée à Tsakhalo, le climat redevient plus doux, nous quittons le Yunnan pour entrer en région autonome du Tibet. Nous sommes maintenant dans la vallée encaissée du Mékong. Hôtel Chamagudao.

 
 
JOUR 8 : TSAKHALO - MARKHAM (111 km, 3000 m)
 

Après une excursion vers les anciennes mines de sel qui servait de monnaie d’échange, nous suivons les gorges du cours supérieur du Mékong. Passage du col Hungla à 4470 m avant d’atteindre Bum Nye. En approchant Markham, c’est un paysage de plateaux qui nous accueille. La prospérité de cette bourgade aux superbes maisons est renforcée par sa situation stratégique : croisée des chemins entre le Tibet, le Sichuan et le Yunnan. A l’arrivée, visite du monastère.  Nuit au Mangcuohu guest house.

 
 
JOUR 9 : MARKHAM - ZOGANG (158 km, 3780 m)
 

Une journée de route spectaculaire nous fera passer du Mékong à la Salouen. Passage du pont Druka Zampa, puis du col de Joba (3908 m). Belle ascension jusqu’au col de Dungda (5008 m) où nous ferons une petite pause près des drapeaux à prière. Descente vers Zogang qui surplombe le Yuchu, un affluent du Mékong. Nuit au Zogang guest house.

 
 
JOUR 10 : ZOGANG – TSAWA PAKSHO (201 km, 3100 m)
 

A la sortie de la bourgade, nous passons le col de Gamala à 4618 m, puis la route se poursuit par ce que les gens du lieu appellent " les 72 virages ". Descente impressionnante dans le canyon. Avant d’atteindre le pays du Powo, nous traversons la Salouen, puis nous longeons son affluent Lingchu, suivi en 1924 par A. David-Néel. Nuit au Baksho guest house.

 
 
JOUR 11 TSAWA PAKSHO – LAC RANGWU (92 km – 3500 m)
 

Route pour le magnifique lac Rangwu. Promenade près du lac. Nuit à l’hôtel Pingan.

 
 
JOUR 12 : LAC RANGWU – POME (Bomi) (135 km, 2743 m)
 

A partir de Pashö, les paysages, qui par ici rappellent les Alpes, sont d’une grande beauté. Arrêt au village de Tashitsé, par où serait passée l’exploratrice française. Arrivée tardive après avoir passé le col de Ngajuk (4468m). Nous quittons la gorge de la Salouen pour passer dans le bassin du Tsangpo (le Brahmapoutre), région subtropicale couverte de forêts, où dominent chênes, cèdres et pins. Durant les premières décennies du XXe siècle, le Tibet est encore largement constitué de tribus indépendantes qui, si elles vénèrent le Dalaï Lama sur le plan spirituel, ne reconnaissent pas forcément son autorité sur le plan temporel. C’était le cas des Pöpas dont nous traversons la région. Quelques forts en ruines témoignent de l’importance stratégique que représentait la route que nous empruntons.  Hôtel Dia Tong.

 
 
JOUR 13 : POME - NYINGTRI (Nyingchi) - BAYI (230 km, 2950 m)
 

La route jusqu’à Tangmai nous donne une vue exceptionnelle sur la "triomphante noble montagne" Namche Barwa (7782 m), toujours invaincue qui se trouve dans la boucle du Brahmapoutre, à l’endroit où ce dernier inverse son cours pour entrer en Inde. Arrêt dans les villages avant le passage du col de Serkyim (4515 m). Nous quittons la région de Powo pour rentrer dans celle du Kongpo, région du Tibet du sud-est, célèbre pour ses lieux de pèlerinage et ses forêts épaisses. La vallée relativement chaude du Powo est séparée des régions Nord-Ouest de l’Inde par l’Himalaya oriental. Arrivés à Bayi, proche de l'ancien village de Nyingtri et garnison des années 1950. Cette cité est devenue une ville de 25 000 habitants située non loin du mont sacré Kongpo Bonri (4681 m), lieu de pèlerinage important pour les Bönpos, qui y rendent hommage à leur fondateur Shenrab Miwo. Hôtel Lingzi.

 
 
JOUR 14 : BAYI – NYINGTRI - BAYI (journée de visites de monastères de la vallée)
 

Non loin de là se dresse le Mont Lhari Gyangtö, où serait descendu le premier roi du Tibet, Nyatri Tsenpo. Visite des monastères de Puchu (Bochu) et de Lamaling, très importants pour l’histoire ancienne du Tibet, dans un paysage de vallée alpine. On y voit des cyprès plus que millénaires. Selon l’état des routes, prévoir un peu de marche. Votre guide français vous proposera une conférence sur l’Histoire du Tibet. Hôtel Lingzi.

 
 
JOUR 15 : BAYI – KONGPO GYAMDA – TSETHANG (Zedang) (495 km, 3690 m)
 

Départ tôt le matin. Nous prenons la route qui mène au nord-ouest vers Lhassa et nous suivons la vallée de la rivière Nyangchu. Nous sommes dans le Haut Kongpo, une région forestière. Après la bourgade de Bepa (58km de Nyingtri), se dressent des tours en pierre, témoignages de temps guerriers. Une vingtaine de kilomètres après Bepa, la rivière Nyangchu rencontre un affluent au lieu-dit Nangsel Zampa que la route traverse par un pont. 50 kms plus loin, nous arriverons à Kongpo Gyamda, dominé par le petit monastère de Ne’u Dechen. La route ne présente pas de difficulté particulière. Passé le col de Mila, nous entrons dans la région de Meldro Gungkar (67 km de Lhassa). Cette ville, située au confluent du Kyichu et du Phuchun, nous permet de visiter Katsel, un monastère fondé au VIIe siècle. Située au sud-est de Lhassa à l’entrée de la vallée de Yarlung (considérée comme le berceau de la civilisation tibétaine), Tsethang est la capitale de la région de Lhoka, sur les rives du Tsangpo. Arrivée à Tsethang dans la soirée. visite du premier monastère fondé au VIIe siècle par Padmasambhava et qui a une forme de mandala. Le temple principal, récemment restauré, contient des statues et des peintures exceptionnelles.  Arrivée dans la soirée à Tsethang. Hôtel Tsethang.

 
 
JOUR 16 : TSETHANG (Zedang)
 

Le matin, visite de la vallée de Chongye non loin de Tsethang où se trouvent les tumuli, tombes des premiers rois du Tibet. L’après-midi, visite de l’ancien monastère Trandrouk situé au cœur d’un village à 7 km de Tsethang. Edifié au VIIe siècle pour abriter la statue de Tara apparue spontanément sur le site, il fait partie des temples érigés pour subjuguer la démone. Non loin de là, visite du Yombu Lhakhang, où, selon la légende, le 28e roi du Tibet Thothori Nyentsen, reçut du ciel un Stupa en or et un coffret contenant des textes écrits en Sanskrit. Ces textes, qui ne seront traduits que beaucoup plus tard, constituèrent la première introduction du Bouddhisme au Tibet. Hôtel Tsethang

 
 
JOUR 17 : TSETHANG (Zedang) - LHASSA (170 km - 3600 m)
 

Entre Tsethang et Lhassa, visite de  Samye, le  premier monastère fondé au VIIe siècle par Padmasambhava et qui a une forme de mandala. Le temple principal, récemment restauré, contient des statues et des peintures exceptionnelles. Traversée du Tsangpo  et court arrêt au Drolma Lhakhang (Nyethang) édifié par Atisa, puis route vers Lhassa. Hôtel Shambala.

 
 
JOUR 18 : LHASSA – SERA – LHASSA (3690 m)
 

Visite du Jokhang, le plus vénéré des temples tibétains, il attire les pèlerins de tout le Tibet. Promenade dans le Barkhor, rue commerçante mais également chemin de pèlerinage au cœur de la vieille ville. L’après-midi, visite du Norbulingka, résidence d’été des Dalaï Lama et du monastère de Sera. Hôtel Shambala.

 
 
JOUR 19 : LHASSA – DREPUNG OU GANDEN (départ 26 Juillet) – LHASSA (3490 m)
 

Visite de la cité sainte. La résidence du Dalaï-lama perchée au sommet du Potala (résidence céleste d’Avalokitésvara), un énorme palais-forteresse de 178 mètres de hauteur, éblouit  par  ses  toits  dorés.  Le Potala, construit au 17e siècle, renferme de nombreuses chapelles, galeries, bibliothèque et appartements privés. Une visite au cœur de la civilisation tibétaine. L’après-midi sera réservée à l’excursion au monastère de Drepung. Fondé, comme Sera, au XVe siècle, il fut avec ses 7000 moines l’un des centres majeurs de l’enseignement bouddhique de l’école des Gelugpa, "Bonnets Jaunes". Le deuxième jusqu’au cinquième Dalaï Lama y résidèrent (sauf pour le départ du 26 Juillet où nous assistons au festival de Ganden.
Festival de Ganden. Nuit à l’hôtel Thangka.

 

Départ du 26 juillet 2011 : Festival de Ganden
Nous assistons au festival de Ganden, le plus prestigieux des monastères Gelugpa fondé par Tsongkhapa. Le monastère dévoile 25 de ses reliques les plus sacrées. Les cérémonies d’offrandes sont grandioses et hautes en couleur.
L’après midi, visite du monastère de Drepung. Fondé au 15ème siècle par Jamyang Chöje, célèbre lama des « bonnets jaunes », le Drepung fut avec ses 7000 moines l’un des centres majeurs de l’enseignement bouddhique de l’école des Gelugpa, "Bonnets Jaunes". Les Dalaï-lamas du deuxième jusqu’au cinquième y résidèrent.

 
JOUR 20 : LHASSA - PEKIN
 

Selon l’horaire du vol pour Pékin, fin des visites de Lhassa ou tour de ville de Pékin. Hôtel Qianmen.

 
 
JOUR 21 : PEKIN - PARIS
 

Vol de retour pour Paris Roissy par la compagnie Air China.

Il faut savoir que nos circuits souvent originaux et opérant parfois hors des sentiers battus, peuvent être soumis à des contraintes indépendantes de notre volonté : conditions climatiques, états des routes ou des pistes (éboulement, glissement de terrain), vols annulés ou retardés, grèves, réquisitions d’hôtels, fête(s) annulée(s) ou reporté(es)… Certaines modifications, au mieux de vos intérêts, pourraient alors être apportées dans le déroulement du programme.  
 
 
 
Déroulement du voyage
 
Conditions de déplacement
 
Hébergement
 
Climat
   
Dates et prix
   
 
Prendre une option
sur ce voyage
 
 
Recevez notre
catalogue
 
 
 
 
 
Au pays des pandas  
En savoir plus
 
   
 
Entre rizières en terrasses et pains de sucre  
En savoir plus
 
   
 
Route de la soie : déserts, oasis et marchés  
En savoir plus
 
   
 
Du royaume de Guge au Kailash, mont sacré  
En savoir plus
 
   
 
Au pays des Miao et des Dong  
En savoir plus
 
   
 
Le Grand Tibet  
En savoir plus
 
   
 
Minorités sur la route du thé et des chevaux  
En savoir plus
 
   
 
La route de la Soie et des Chevaux  
En savoir plus
 
   
 
Les nouveaux mandarins  
En savoir plus
 
   
 
Déserts : du sud Gobi au Taklamakan  
En savoir plus
 
   
 
Temples rupestres de Dunhuang à Xian  
En savoir plus
 
   
 
Regards géopolitiques  
En savoir plus
 
   
 
A l'altitude des Dieux  
En savoir plus
 
   
 
Des ports marchands aux monts célestes  
En savoir plus
 
   
 
Villes jardins et monts sacrés  
En savoir plus
 
   
 
Les monts célestes sur la route du Kham : Monastères et nomades  
En savoir plus
 
   
 
Les grandes fêtes de l'Amdo et du Kham  
En savoir plus
 
   
 
Terres des poètes et des peintres  
En savoir plus
 
   
 
Autour de la Mer Jaune, dans les pas de Confucius  
En savoir plus
 
   
 
Réveillon à Pékin, traditionnelle et contemporaine  
En savoir plus
 
   
 
La route du jade et des pierres précieuses  
En savoir plus
 
   
     
 Explorator 2007 tous droits réservés - Notice légale - Plan du site Réalisé par Aditel agence web