Voyages Chine
accueil | presentation | NOS VOYAGES | NOTRE CONCEPTION DU VOYAGE | QUI VOYAGE AVEC NOUS | CHOISIR SON VOYAGE | CONTACT | INFOS PRATIQUES
 
La route de la Soie et des Chevaux Tous nos voyages en Ethiopie
KIRGHIZSTAN - CHINE - A396
 
Déroulement du voyage
 
JOUR 1 : PARIS - BICHKEK
 
Départ de Paris pour Bichkek. Nuit en vol.
 

 
JOUR 2 : BICHKEK
 
Arrivée dans la nuit et installation à notre hôtel. Bichkek, ancienne Frounzé, située à 806 mètres d'altitude, est la capitale du Kirghizstan. Ses parcs et jardins -bien entretenus, et ses fontaines y maintiennent une relative fraîcheur en été. Visite du musée de l’Histoire qui retrace, de façon didactique, l’histoire du Kirghizstan, depuis la période néolithique jusqu’à la période contemporaine. Promenade dans le centre ville. Nous faisons ensuite une agréable excursion au parc national d'Ala Archa, destination populaire de week-end pour les habitants de Bichkek. Nuit à l'hôtel Ak Keme.
 

 
JOUR 3 : BICHKEK – CHOLPON ATA - SARY OY (260 km)
 
Près de Bichkek, nous visitons la Tour Burana -minaret du 11e siècle, épargnée par les Mongols, située dans un beau site au milieu de champs pentus qui s’étendent au pied des montagnes, où sont érigées des stèles funéraires (balbals). Puis nous rejoignons le Issy Kul (lac) sur la rive nord, et le Cholpon Ata, l'un des principaux sites de pétroglyphes en Asie centrale. Il comporte plus d’un millier de dessins. Notre promenade nous amène peut-être à voir in situ des bouquetins, des cerfs ou des chevaux… Quelques gravures représentent des scènes de chasse. Ces pétroglyphes datent principalement de l'époque scythe, mais également de l'époque turque (9e-12e s.).  Le Issy Kul, second lac alpin du monde après le lac Titicaca, est situé à 1.600 m d’altitude. D’une superficie de 6200 km², ses eaux ne gèlent jamais. Son nom signifie d'ailleurs « lac chaud » et sa teneur en sel lui donne une belle limpidité. Cette mer intérieure est l’orgueil du Kirghizstan, et symbolise à la fois son coeur et son âme. Par temps clair, on peut contempler les montagnes aux sommets enneigés des deux côtés du lac. Nous rejoignons ensuite Sary Oy pour y passer la nuit. Installation à l'hôtel Raduga.
 

 
JOUR 4 : SARY OY – SON KUL (180 km)
 
Départ pour rejoindre le très beau lac Kul (Son Kul). Tous les ans, en été, des centaines de bergers mènent leurs bêtes (chevaux, yacks, moutons) vers les tendres pâturages en amont du lac.
 
Nous faisons une promenade pour découvrir les environs du lac où nichent marmottes, canards et oies, profitant de la tranquillité de ce surprenant « petit bout du monde ». Des enfants viennent des villages alentour et pêchent tranquillement sur leurs chevaux des poissons qu’ils vendront séchés. Le paysage est superbe. Nuit sous yourte (4 personnes par yourte – confort rudimentaire). 
 
JOUR 5 : SON KUL – NARYN - TACH RABAT (265 km)
 
Nous empruntons une belle piste pour rejoindre Naryn, et faisons un arrêt à l'intéressant cimetière dont les mausolées symbolisent des yourtes en miniature, habitat traditionnel au Kirghizstan. Continuation pour Tach Rabat. Visite du caravansérail  qui constituait une étape pour les caravanes sur la route de la Soie. Il est situé sur l'emplacement d'un ancien monastère nestorien du 9e siècle, culte véhiculé par les marchands et répandu d'Occident vers l'Orient, via l'Iran, jusqu’aux Ouïgours du Xinjiang. Nuit sous la yourte (4 personnes par yourte – conditions simples).
 

 
JOUR 6 : TACH RABAT - col de TORUGART (3542 m. alt.) - KASHGAR (CHINE)
 
Nous commençons une longue journée de route entre le Kirghizstan et l'entrée en Chine. Passage de la frontière au col de Torugart. Nous changeons l'équipe d'accompagnement, et continuons notre route pour Kashgar. Nuit à l’hôtel Barony ou Royal Qinibag.
 

 
JOUR 7 : KASHGAR – KARAKUL (3600 m. alt.) - TASHKORGAN (280 km)
 
En matinée, nous effectuons une étape d'environ 4 heures vers le (lac) Karakul, en empruntant une superbe route à travers les montagnes. A environ 3.600 m d’altitude, sur le plateau du Pamir, le Karakul se trouve au pied du Kungur (7.119 m. alt.) et du Mutzagata (7.354 m. alt.). Nous effectuons une promenade autour du lac avant de continuer la route pour Tashkorgan. Nuit en Guest House. En fonction du temps disponible, visite du musée tadjik et de la vieille ville.
 

 
JOUR 8 : TASHKORGAN - PARC DES GLACIERS – KASHGAR (160 km)
 
Départ pour le parc des glaciers (Bing Chuan Gong Yuan). Promenade (facultative) de 3h30 pour monter jusqu’à 3.100 mètres (prendre de bonnes chaussures car on traverse la moraine). Le site est splendide. Au fond de la vallée se dresse l’Aylinash (6.675 m.) avec ses 4.000 m. de pente abrupte ! Un énorme glacier dévale des parois et l’on peut admirer de belles chutes de séracs. Retour à Kashgar en passant par le village d'Opar. Nuit à l'hôtel Barony ou Qinibag.
 

 
JOUR 9 : KASHGAR – KUQA
 
Le matin, à la lisière de la ville, nous visitons le mausolée d’Abakh Khodja -chef religieux qui fonda un état théocratique au 15è siècle, et ses belles coupoles de faïence vertes et bleues. Il repose sous une immense coupole de 38 mètres de haut, entouré des dépouilles de 72 autres défunts. Derrière le tombeau, se trouve le cimetière musulman ouïgour.
 
C’est dimanche, jour d’un des plus grands marchés d’Asie Centrale. En réalité, il existe maintenant plusieurs marchés. Ceux aux bestiaux sont les plus animés avec leurs troupeaux de taureaux, agneaux, chevaux, chameaux qui attendent leurs nouveaux maîtres. Dans l’après-midi, départ en train pour Kuqa. Arrivée dans la soirée. Nuit à l’hôtel Kuqa Lidu.
 
JOUR 10 : KUQA
 
Nous consacrons cette journée à la visite de Kuqa et de ses environs. Après avoir traversé un paysage fantastique de roches, nous atteignons les grottes de Kyzil Kara, ou grottes des 1 000 Bouddhas, que l’on découvre en descendant dans la vallée de la rivière Muzat. Elles sont, semblet-t-il les grottes les plus anciennes connues en Chine. Jolie promenade de 45 minutes pour atteindre la « source des larmes ». Sur le chemin du retour à Kuqa, nous visitons une mosquée du 15e siècle. Nuit à l’hôtel Kuqa Lidu.
 

 
JOUR 11 : KUQA - KORLA (280 km)
 
Nous nous rendons sur le site de Subashi pour y visiter les vestiges encore imposants d’une cité des 3e et 4e siècles. Son nom, d’origine turque, signifie « tête de l’eau ». Elle est, en effet, située à la sortie d’une gorge où coule la rivière Kuqa. Nous partons ensuite pour Korla, riche cité pétrolière, où nous arrivons en fin d’après-midi. Nuit à l’hôtel Lulan.
 

 
JOUR 12 : KORLA - TURFAN (380 km)
 
Pour rejoindre Turfan, nous prenons une belle route qui passe à travers la plaine longeant les monts Célestes. En fin d’après-midi, nous visitons les vestiges de la ville de Jiaohe (10 km de Turfan) qui dominent deux vallées étroites. Les falaises qui s’élèvent à 20 ou 30 mètres au-dessus des lits des rivières forment une défense naturelle qui tenait lieu de remparts. Nuit à l’hôtel Turpan.
 

 
JOUR 13 : TURFAN - DUNHUANG (train de nuit)
 
Départ pour les grottes des Mille Bouddhas (Bézeklik) ; la route longe les monts Flamboyants et débouche près du site caché de Bézeklik. Non loin de là, se trouve le cimetière d’Astana où l’on enterrait les morts des familles régnantes de Gaochang. Nous arrivons ensuite à la cité antique de Gaochang dont les vestiges sont impressionnants. Gaochang était divisée en trois parties : la ville extérieure et la ville intérieure, et un ensemble constituant le palais. C’est là qu’au 9e siècle, les Ouïgours fondèrent le royaume de Karakhoja. Des manuscrits en chinois, ouïgour, tibétain, sogdien, tokharien, sanscrit y ont été découverts. Retour à Turfan pour visiter le musée et un karez (puits en ouïgour). Le système d’irrigation karez consiste en une série de puits reliés entre eux par des canalisations souterraines qui amènent l’eau de fonte des glaciers jusqu’à l’oasis. La survie des anciennes oasis était complètement dépendante de ce système. Beaucoup de villes de la route de la Soie furent abandonnées, à la suite du recul des glaciers ou en raison du mauvais entretien de ces fameux karez. Train de nuit pour Dunhuang (couchettes molles).
 

 
JOUR 14 : DUNHUANG
 
Arrivée à Dunhuang le matin. Au 1er siècle av. J.C., Dunhuang fut l’avant-poste le plus occidental de la Chine ; à la fois ville frontière, porte de la route de la Soie, centre commercial important et point d’entrée des missionnaires bouddhistes. Les grottes de Dunhuang, connues sous le nom de Mogao, furent sans doute creusées par des artistes itinérants. Elles sont taillées dans une falaise d’environ 1.700 mètres de long sur 40 de haut, dominant la vallée de la Dachuan. Promenade jusqu’au lac du Croissant de Lune à 4 km au sud de Dunhuang, offrant une belle vue sur les dunes et l’oasis. Marco Polo appelait ces dunes les "sables qui grondent". En effet, lorsque le vent les balaie, on entend comme un roulement de tambour. Visite du musée et de la Pagode Blanche. Nuit à l’hôtel Dunhuang.
 

 
JOUR 15 : DUNHUANG - YUMENGUAN - PARC NATIONAL DE YARDANG - DUNHUANG
 
Excursion de la journée à Yumenguan « la passe de la Porte de jade », située à 90 km au nord-ouest de Dunhuang, à la frontière du Gansu et du Xinjiang. Les caravanes de la route de la Soie empruntaient cette passe (appelée ainsi à cause du jade qui était rapporté de Hotan). Elle date de l’empereur Wudi de la dynastie des Han (140 à 92 av J.C). Les restes d’une ancienne fortification donnent une idée de l’importance stratégique du site, situé à la limite du désert de Gobi. Autrefois, on construisait des bastions pour la défense des villes et des passes aux frontières ou dans des endroits stratégiques. Réparties dans toute la Chine, ces passes constituaient des ouvrages importants sur le réseau des voies de communication d’alors. A l’ouest de la passe de Yumenguan, un archéologue a récemment découvert un rempart, enseveli en partie sous le sable, s'étendant vers l’ouest jusqu’au nord de Lop Nur au Xinjiang. Ce pourrait être aussi un bout de la Grande Muraille ; celle-ci compterait alors 500 km de plus à partir de Jiayuguan ! Continuation (100 km) pour le Parc national géologique de Yardang où se dressent des merveilles géologiques, sculptées par le vent au fil du temps. D’innombrables roches aux formes étranges surgissent ça et là au milieu de cette immensité désertique sur environ 100 km². Certaines scènes du film « Hero » de Zhang Yimou et « Le Talisman » ont été tournées sur le site. Nuit à l’hôtel Dunhuang.
 

 
JOUR 16 : DUNHUANG – ANXI – JIAYUGUAN (480 km)
 
Sur la route, au sud d’Anxi, nous visitons les grottes de Yulin, sur les rives de la rivière du même nom. Creusées sur une longue période (1 400 ans), elles abritent 1 000 m² de fresques et plus de 100 sculptures dont les plus remarquables datent des Tang. La route traverse ensuite un désert changeant. Arrivée à Jiayuguan et nuit à l’hôtel Jiayuguan.
 

 
JOUR 17 : JIAYUGUAN – DANXIA - ZHANGYE (260 km)
 
Visite de la Grande Muraille à 7 km au nord-ouest (2 700 km séparent Shanhaiguan, au bord de la mer de Bohai à Jiayuguan).  Située à l’extrême ouest du corridor de Hexi, entre les montagnes Qilian au sud et les monts Heishan au nord, la passe de Jiayuguan était, déjà sous les Han, un poste avancé. En 1372, pour contenir les Mongols au-delà de la Grande Muraille (construite sous les Han), les Ming la renforcèrent en édifiant un fort. La passe marquait la limite occidentale de l’Empire Ming. Visite du fort de Jiayuguan, restauré après 1949. 
 
Avant d'arriver à Zhangye, nous allons dans le parc naturel de Zhangye Danxia, où nous pouvons admirer des paysages féériques constitués de roches  stratifiées et colorées.  Nuit à l'hôtel Jia Heng.
 
JOUR 18 : ZHANGYE – GROTTES DE MATI – ZHANGYE
 
Fondée en 117 av. J.C., Zhangye -connue autrefois sous le nom de Kanchow, fut un centre commercial sur la route de la Soie et un centre de diffusion du bouddhisme. Marco Polo y arriva en 1272 et y demeura environ une année. Visite du temple du Grand Bouddha, de la Tour du Tambour et de la pagode de Bois. Le temple du Grand Bouddha renferme un bouddha de 34,5 m dans l’attitude de Nirvana. Construit sous les Xia (1038-1227), il pouvait accueillir 4 000 à 5 000 pèlerins, et sa bibliothèque renferme 6 000 volumes, don de l’empereur Ming Yingzong. Derrière le temple, se dresse une pagode en terre de 33 m de hauteur. La pagode en bois, haute de 32 m, fut construite en 582. A 60 kms de Zhangye et à 1 000 m d’altitude, dans les monts Qilian, les grottes de Mati (le monastère du Sabot de Cheval) ont été creusées sous les Wei du Nord mais les sculptures extérieures datent des Tang et des dynasties postérieures. L’ensemble consiste en sept groupes de grottes : les temples du nord et du sud, la grotte des Cent Bouddhas, les grottes supérieure, médiane et inférieure d’Avalokitesvara et le temple d’Or. Retour à Zhangye. Nuit à l’hôtel Jiaheng.
 

 
JOUR 19 : ZHANGYE – désert de BADAIN JARAN (200 km)
 
Nous partons en jeep pour le parc national d'Alashan et le désert de Badain Jaran (Mongolie Intérieure) -ou désert des Lacs Mystérieux en langue mongole, également connu pour ses dunes immenses et immobiles. Ce désert se trouve en bordure de la Mongolie, c’est le troisième plus grand désert de Chine (47 000 km²). Le paysage est constitué de dunes de sable totalement immobiles, véritables falaises qui peuvent atteindre 500 m. de haut, au pied desquelles s’étendent pas moins de 144 lacs salés et d’eau douce, alors que la pluie est très rare dans cette région. A l’intérieur des dunes l’humidité fixe les grains de sable entre eux comme un ciment. Quant à l’eau douce, elle viendrait de la fonte des neiges de la montagne Qilian située à environ 500 km, acheminée par des failles souterraines. Le paysage est de toute beauté. Des chameaux de Bactriane vivent en semi-liberté dans ce désert. Les dunes se reflètent dans les eaux sombres des lacs bordés d’arbres où viennent s’abreuver les troupeaux. Nuit sous tente ou en guest house (4 par chambre, douche et toilettes communes).
 

 
JOUR 20 : désert de BADAIN JARAN – YOUQI (120 km)
 
Promenade dans le désert autour des lacs. Déjeuner pique-nique. Retour à Youqi, village oasis situé en Mongolie Intérieure. Nuit à l’hôtel Golden Gobi.
 

 
JOUR 21 : YOUQI – SHANDAN - WUWEI (260 km)
 
En route pour Wuwei, nous faisons halte en chemin à Shandan, pour faire une promenade le long de la Grande Muraille (environ 1h). Continuation pour Wuwei. C’est dans le tombeau Leitai des Han que fut découvert le fameux "cheval au galop volant", petit cheval de bronze dont un des sabots repose sur une hirondelle, devenu un véritable symbole national  (musée de Lanzhou). Nuit à l’hôtel Wuwei Tianma.
 

 
JOUR 22 : WUWEI – LANZHOU (280 km)
 
Visite du Temple de Confucius et de la Tour de la Cloche, abritant une lourde cloche en fer forgé du temple Haizang. Route pour Lanzhou, en suivant le corridor Hexi. Nuit à l’hôtel Lanzhou International.
 

 
JOUR 23 : LANZHOU – BINGLINGSI – LANZHOU (160 km) - PEKIN
 
Le matin, nous visitons le musée où est conservé le splendide petit cheval de bronze trouvé à Wuwei.
 
Nous faisons ensuite une excursion aux grottes de Binglingsi. Ces grottes, aussi appelées des "dix mille bouddhas", sont situées à 70 km au sud-ouest de Lanzhou, près de l’énorme barrage de Liujiaxia, sur le Huang He (le Fleuve Jaune). On ne peut s’y rendre qu’en empruntant un petit bateau. Le paysage est impressionnant. L'aménagement des grottes commença à la fin de la dynastie des Wei du Nord, connut une période d’intense activité sous les Tang et se termina sous les Ming. Sous les Tang, le site s’appelait Lingyansi, le monastère de la "falaise surnaturelle". L’ensemble compte environ 400 grottes ou niches renfermant des statues dont la plus grande mesure 27 m de hauteur et la plus petite 25 cm. Plusieurs grottes conservent des peintures murales et ont des plafonds à caisson. En soirée nous prenons un vol pour Pékin. Nuit à l’hôtel Qianmen.
 
JOUR 24 : PEKIN - PARIS
 
Visite de Pékin en fonction de l'intérêt des participants. Le soir, après le dîner, envol pour Paris. Nuit en vol.
 

 
JOUR 25 : PARIS
 
Arrivée le matin à Paris.

Il faut savoir que nos circuits souvent originaux et opérant parfois hors des sentiers battus, peuvent être soumis à des contraintes indépendantes de notre volonté : conditions climatiques, états des routes ou des pistes (éboulement, glissement de terrain), vols annulés ou retardés, grèves, réquisitions d’hôtels, fête(s) annulée(s) ou reporté(es)… Certaines modifications, au mieux de vos intérêts, pourraient alors être apportées dans le déroulement du programme. 
 
Attention : bien qu’éminemment culturel, ce voyage a parfois aussi un caractère d’expédition et traverse quelques régions où les structures d’hébergement sont rares voire rudimentaires. Il est nécessaire d’avoir un bon esprit d’équipe, d’aventure et d’adaptation. Les routes peuvent être mauvaises. Climat variable : de la pluie/neige à la chaleur. Le déroulement du programme pourra être modifié en fonction des opportunités et des circonstances.
 
 
Déroulement du voyage
 
Conditions de déplacement
 
Hébergement
 
Climat
   
Dates et prix
   
 
Prendre une option
sur ce voyage
 
Recevez la
fiche technique
 
Recevez notre
catalogue
 
 
Les points forts
- Bichkek, jolie ville avec ses parcs, ses jardins et ses fontaines
- La vie nomade autour du Sonkul (lac)
- Les parc des Glaciers et le lac Kara
- Les grottes de Kizil, Bezelik, Mogao, Yulin et Mati
- Le parc national de Yardan
- Le désert de Badain Jaran et ses dunes parmi les plus hautes du monde (550 m)
 
 
 
Au pays des pandas  
En savoir plus
 
   
 
Entre rizières en terrasses et pains de sucre  
En savoir plus
 
   
 
Route de la soie : déserts, oasis et marchés  
En savoir plus
 
   
 
Du royaume de Guge au Kailash, mont sacré  
En savoir plus
 
   
 
Au pays des Miao et des Dong  
En savoir plus
 
   
 
Le Grand Tibet  
En savoir plus
 
   
 
Minorités sur la route du thé et des chevaux  
En savoir plus
 
   
 
La route de la Soie et des Chevaux  
En savoir plus
 
   
 
Les nouveaux mandarins  
En savoir plus
 
   
 
Déserts : du sud Gobi au Taklamakan  
En savoir plus
 
   
 
Temples rupestres de Dunhuang à Xian  
En savoir plus
 
   
 
Regards géopolitiques  
En savoir plus
 
   
 
A l'altitude des Dieux  
En savoir plus
 
   
 
Des ports marchands aux monts célestes  
En savoir plus
 
   
 
Villes jardins et monts sacrés  
En savoir plus
 
   
 
Les monts célestes sur la route du Kham : Monastères et nomades  
En savoir plus
 
   
 
Les grandes fêtes de l'Amdo et du Kham  
En savoir plus
 
   
 
Terres des poètes et des peintres  
En savoir plus
 
   
 
Autour de la Mer Jaune, dans les pas de Confucius  
En savoir plus
 
   
 
Réveillon à Pékin, traditionnelle et contemporaine  
En savoir plus
 
   
 
La route du jade et des pierres précieuses  
En savoir plus
 
   
     
 Explorator 2007 tous droits réservés - Notice légale - Plan du site Réalisé par Aditel agence web